Personnel de l'université

Véronique THOMAS-OLLIVIER

Enseignant chercheur

Coordonnées

Tél
0251837215 (427215)
Mail
Veronique.Thomas-Ollivier@univ-nantes.fr

Discipline(s) enseignée(s)

Psychologie de développement (L1), Neuropsychologie (L1 et M1), Approche cognitive des apprentissages (L2), Suivi psychologique et préparation mentale (L2 et L3 ES)

Thèmes de recherche

Mes travaux de recherche s’inscrivent dans l’axe thématique du laboratoire intitulé : « Dynamique psychologique de l’activité : de l’individu au collectif». Ils s’intéressent à l’étude des processus attentionnels dans le fonctionnement cognitif et moteur de populations saines et pathologiques. Le traitement et la régulation des émotions sont soumis à un contrôle attentionnel qui peut s’avérer déficient dans diverses pathologies. Je m’intéresse au rôle des processus attentionnels dans les troubles du traitement de l’information émotionnelle dans la maladie de parkinson (analyse des processus attentionnels sélectifs à différentes étapes du traitement de l’information) dans les troubles de l’humeur, la dépression (analyse des troubles de l’attention dans la rumination) ainsi que dans le vieillissement (analyse des effets du vieillissement sur les processus attentionnels et impacts pour le fonctionnement cognitif et moteur). Les travaux réalisés jusqu’à maintenant s’inscrivent dans une approche déterministe qui permet de caractériser un fonctionnement particulier mais ne renseigne pas sur l’évolution dans le temps de certains construits psychologiques (par exemple la rumination). Les travaux en cours et futurs envisagent également l’étude de l’évolution temporelle de certaines dimensions à partir d’une approche dynamique.

Activités / CV


Corps

Maitre de Conférences

Informations complémentaires

Intégration dans des projets de recherche

2009-2012 : Projet de recherche « Pour une optimisation de la prise en charge de la symptomatologie dépressive : caractérisation de la dynamique psychologique et effet de l'activité physique ». (2DPAP). Ce projet donne lieu à une collaboration avec l'équipe de recherche "Education Cognition, Développement » (EA 3259) de l'Université de Nantes. Il est financé par la région des Pays de la Loire.

En préparation : Projet de recherche « Retarder la perte d'autonomie liée à l'âge par l'activité physique » (RP3AP). Ce projet est associé au « Gérontopole, Longévité, Autonomie » soutenu par la région des Pays de la Loire et l'Université de Nantes.